Trucs et Astuces pour une planète plus saine

Vivre de manière éco-responsable, cosmétiques maison, produits pour bébé, astuces et remèdes naturels de grand mère
Astuces diverses Les nombreux usage du bicarbonate Lessives Ménage naturel Non classé Produits ménager maisons

Savon 100% coco pour lessive

Après avoir longtemps fabriqué ma lessive à base de savon de Marseille (de qualité je précise car c’est important!) j’ai décidé de me lancer dans l’étape de la confection de A à Z, c’est à dire fabriquer mon propre savon pour réaliser ensuite ma lessive,

j’ai donc pris des renseignements à droite, à gauche afin de trouver ce qui lavait le mieux… et il se trouve que c’est le savon 100% coco qui est le plus agressif avec les tâches… donc le savon à l’huile végétale, oui oui vous lisez bien, maintenant quand je fais mes courses pour laver mon linge j’achète de l’huile végétale de coco (Végétaline qui est une marque donc on la trouve sous d’autres marques!!! VÉRIFIEZ cependant pour les marques 1er prix qu’il s’agit bien d’HUILE DE COCO 100%), c’est peu cher, et très efficace!!!

ça peut paraître un peu compliqué de prime abord quand vous voyez la longueur du billet! mais avec un peu de rigueur et de pratique, c’est en fait très simple… il faut le faire en grande quantité, ce qui permet de ne pas le faire trop souvent!!

Il vous faut donc:

  • de l’huile de coco (quelque fois on trouve aussi coprah comme dénomination)
  • de la soude caustique pure
  • de l’eau

ON NE LE DIRA JAMAIS ASSEZ: LA SAPONIFICATION DEMANDE DE RESPECTER DES RÈGLES DE SÉCURITÉ STRICTES: PORTEZ DES GANTS, DES MANCHES LONGUES, DES LUNETTES DE PROTECTION ET UN MASQUE POUR NE PAS RESPIRER LES VAPEURS DÉGAGÉES PAR LA SOUDE.

PROTÉGEZ VOTRE PLAN DE TRAVAIL ET TRAVAILLEZ DANS UN ENDROIT AÉRÉ A L’ÉCART DES ENFANTS ET DES ANIMAUX!!

Je fais une grande quantité (ici 2 kg d’huile) mais vous pouvez faire moins, de toute façon, recalculez toujours par précaution votre recette (en modifiant à 0 le sur-graissage…)

  • 2 kg de graisse de coco type végétaline
  • 752 grammes d’eau
  • 354 grammes de soude en perles
  1. Faire fondre les blocs de graisse végétale
  2. Pendant ce temps pesez séparément la soude et l’eau
  3. verser DOUCEMENT la soude dans l’eau JAMAIS L’INVERSE! car la réaction chimique qui se produirait pourrait être difficile à maîtriser
  4. Laissez refroidir les 2 préparations à température ambiante jusqu’à abaissement de la température à 40° environ
  5. Ensuite, une fois refroidi, on va venir mettre le mélange eau/soude dans les huiles
  6. Avec un mixer plongeant, mixer jusqu’à obtenir une trace pas trop épaisse 
  7. Moulez, alors ici je ne cherche pas à avoir de jolis savons, donc je moule rapidement dans des briques de lait, ou un vieux moule… c’est un savon qui durcit TRÈS vite, donc si on le fait le matin, on peut le démouler le soir pour pouvoir encore le couper en morceaux…

 

Le lendemain, démouler le savon (avec des gants, car je rappelle c’est un savon non surgraissé, donc pas forcément doux pour la peau!) le couper en petit morceaux (je le coupe en petits dés) afin de procéder au « relargage  »

ici coupé en tranche avant l’étape du découpage en petit dés
découpe en petits dés pour procéder au relargage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le relargage est l’étape qui va permettre de séparer le savon de la glycérine (qui est susceptible à la longue d’encrasser la machine à laver!)

Pour certains cette étape est inutile, perso, ma machine est neuve et je n’ai nullement envie d’avoir des soucis trop rapidement avec… donc je le fais

le relargage s’effectue dans une solution saline saturée (c’est à dire de l’eau saturée en sel),

  1. Je fais donc une grande marmite d’eau de 3L dans laquelle je fais fondre 1,5 kg de sel
  2. ensuite on met le savon et on le laisse « cuire » pendant 30 à 45 min en remuant régulièrement, le savon va se transformer en en sorte de pâte
  3. on égoutte et on rince bien le savon à l’eau froide pour enlever le sel
  4. étaler sur une plaque sur un torchon et bien le laisser sécher (si vous avez la chance d’avoir un peu de soleil quand vous faites ça…)
  5. Je l’oublie pendant quelques temps, le temps qu’il sèche bien, il va devenir très friable! et sera très facile à passer au blender pour en faire une poudre!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *